LA SOURICIÈRE

Une pièce d’Agatha Christie adaptée par Pierre-Alain Leleu
Mise en scène par Ladislas Chollat
Actuellement au Théâtre de la Pépinière


A Paris, au Théâtre de la Huchette, la Cantatrice Chauve, de Ionesco, se joue sans interruption, tous les soirs salle comble, depuis 1957. 

A Londres, The Mousetrap est jouée depuis 1952. Plutôt que de vous raconter l’histoire en détail, ce qui ne serait vraiment pas sympa pour ceux qui voudraient aller la voir, je vais vous parler de sa création. 

© Pictorial Press Ltd / Alamy

On ne peut pas douter qu’il s’agit là d’une pièce créée par la grande Agathe, Reine du suspens. Mais c’est pour une autre Reine qu’elle écrit le scénario de cette pièce destinée à être jouée uniquement, car c’est pour les 80 ans de Mary, l’épouse du roi George V d’Angleterre. 

Elle est destinée à être jouée uniquement, ou à être retranscrite, une fois qu’elle ne se jouerait plus pendant au moins 6 mois consécutifs … finalement elle ne sera jamais publiée … puisqu’elle se joue encore à Londres ! 

© François Fonty

Cette pièce rassemble tout ce qu’on aime chez son auteure : l’ambiance anglaise du début du 20eme siècle, une grande maison aux fauteuils de brocard cosy, un feu de cheminée, des personnages de tous horizons, et bien sûr, un meurtrie inexpliqué … 

On prendra plaisir à imaginer chaque personnage à la tête de ce meurtre. On rira aux larmes des situations totalement rocambolesques entre les personnages. Et on sourira lors du dénouement … 

Cette adaptation de Pierre-Alain Leleu est une réussite. Et qui sait, peut-être durera-t-elle aussi longtemps qu’à Londres ? 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *