FRANCOISE PAR SAGAN

Une pièce adaptée de Je ne renie rien, de Françoise Sagan,
Mise en Alex Lutz
Adaptée et interprétée par Caroline Loeb
Actuellement au Théatre Lucernaire 

On a toutes lu le roman le plus connu de Françoise Sagan. Il fut pour nous soit un roman d’apprentissage, si lu à l’adolescence, à l’âge même auquel il a été écrit, soit un moyen de replonger dans la nostalgie de cet âge justement, et cette jeunesse qui s’en va petit à petit. Lire Françoise Sagan, c’est lire la vie, le vrai. La mélancolie. C’est tout le reflet de cette pièce magnifiquement interprétée par Caroline Loeb.

Créer un monologue était l’idée parfaite pour ce spectacle. De toutes façons, il n’est pas besoin d’autre chose, lorsqu’on s’attaque à Françoise Sagan, d’artifices quelconques, voir même d’autres personnages. Françoise Sagan, c’était une personnalité, une âme, et cela suffit pour lui rendre hommage. C’est exactement ce que fait Caroline Loeb. Déjà physiquement, sa métamorphose est totale et on y croit vraiment.
Renvoyés dans les années 50, 60 et plus tard, elle nous raconte son enfance, son entrée dans le monde en tant qu’adolescente, l’écriture de son premier roman alors qu’elle n’a que 18 ans, des événements de sa vie, des accidents, les relations qu’elle entretient avec les gens …

La mise en scène nous permet de nous focaliser sur le jeu et l’écoute de sa voix calme. Très peu d’accessoires viennent perturber notre attention et c’est tout aussi bien. Un noir profond entoure Caroline Loeb sur qui nos yeux sont rivés. Parfois, au détour d’une lueur, on aperçoit le fauteuil sur lequel elle s’installe, ou le bar sur lequel elle grimpe de temps en temps, mais rien qui pourrait nous faire perdre le fil de ce monologue.

S’il n’était plus la peine de parler du talent d’Alex Lutz sur scène, ou à l’écran, on peut dire qu’ici, la mise en scène est une belle réussite. C’est un grand hommage qui est rendu là à une grande dame, présenté par une autre grande dame qu’est Caroline Loeb.

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *