PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE ET RÉCIPROQUEMENT !

Une pièce de  Sophie-Anne Lecesne et Igor Koumpan. 
Mise en scène de Étienne Rattier. 
Avec Sophie-Anne Lecesne, Igor Koumpan et Étienne Rattier.
Actuellement au Théâtre de la Contrescarpe

© Fabienne Rappeneau

« Qui vole un oeuf, vole un boeuf. Mais qui vole un boeuf est bien emmerdé de ne pouvoir l’emporter comme un oeuf ». 

D’une réalité implacable !

Et vous n’avez que jusqu’au 30 juin pour aller voir ce spectacle hilarant ! Si vous connaissez un peu, beaucoup, les sketches de Francis Blanche et Pierre Dac, vous serez séduits par le côté nostalgique du spectacle et repartirez en fredonnant le célèbre « Parti d’en rire « … 

Et réciproquement … 

Si vous ne connaissez pas, vous serez séduits par l’absurde des sketches de ces deux géants du rire et repartirez en fredonnant l’hymne du « Parti d’en rire » … 

Pour faire un bref retour sur le duo d’humoristes, ils sévissent dans les années 50. Sketches, chansons … Ils restent des références dans l’univers humoristique. Mais ça n’est pas uniquement pour cela qu’on se souvient d’eux. Pierre Dac fut une des principales figures de la Résistance pendant la Guerre. Il a créé le journal humoristique L’os à moelle et a inventé le Schmilblick. Francis Blanche a été parolier des plus grands artistes de l’époque (Trenet, Piaf …) et crée le canular téléphonique. 

Sans réel lien entre les différentes parties du spectacle,  les sketches sautent du coq à l’âne, et on rit d’une scène a l’autre. Qu’on connaisse ou non, on se retrouve au milieu de trois acteurs excellents qui vont nous faire revivre les sketches, les situations comiques et loufoques (terme d’ailleurs popularisé par Pierre Dac) qui enchantaient les gens dans les années 50. 

Ce spectacle nous fait visiter une période que pas mal d’entre nous n’ont pas connue. Malgré cela, une chose que l’on peut confirmer en sortant du Théâtre de la Contrescarpe, c’est que le rire est intemporel. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *