PARK

Un film de Sofia Exarchou
Nationalité : grec 
Sortie le 8 juillet 2020 

Dans un village créé spécialement pour les Jeux Olympiques d’Athènes, en 2004, des adolescents évoluent sans aucun espoir pour leur avenir, dans un pays dont la crise économique perdure. 

On pourrait penser qu’en accueillant les Jeux Olympiques, la ville assure son avenir financiers. Malheureusement, il n’en est pas toujours ainsi. Dans ce premier long métrage, Sofia Exarchou, dans un environnement de couleurs désaturées, nous plonge dans la solitude d’une vie adolescente sans espoirs. 

Comme si le lieu, le Village Olympique, était un réel personnage, les adolescents qui y errent, ne peuvent quasiment pas en sortir. Il n’est pas question d’en sortir. Aucun avenir ne leur est proposé. 

Ce film n’est pas sans rappeler le documentaire L’autre Rio . Bien sûr, l’histoire n’est pas similaire, mais il y a quand même quelques points communs. Les deux films montrent bien la césure entre deux mondes, dans une temporalité différente puisque dans L’autre Rio, Emilie Beaulieu-Guérette s’intéresse aux enfants en marge pendant la période des jeux. Il n’en reste pas moins que la plupart des personnages sont d’un rare réalisme. 

Un film à voir, car il parle vrai, d’un événement vrai et d’un lieu vrai. On ne peut pas ne pas savoir comment vivent ces adolescents, qui, loin de nous géographiquement, sont bien loin de nous également en ce qui concerne les chances de la vie. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *