DAWSON CITY 1© Kathy Jones-Gates - Hyptonic Pictures - Picture Palace Pictures

DAWSON CITY, LE TEMPS SUSPENDU

Un documentaire de Bill Morrison
Nationalité : américain
Sortie le 5 août 2020

En 1978, dans la petite ville de Dawson, au nord du Canada, des travaux sont engagés pour réhabiliter un ancien bâtiment en centre de loisirs. Une ville un peu désertée, qui méritait un coup de souffle et un peu de renouveau. Ils ne s’imaginaient pas qu’ils découvriraient un véritable trésor dans les décombres. 

Quand la pelleteuse d’un des ouvriers découvre quelques bobines de films, les travaux sont immédiatement stoppés. On y découvre alors des films muets de la fin du 19eme siècle, qui étaient diffusés au cinéma, mais surtout, des documents vidéo d’archives qui montrent la ville à l’époque, la ruée vers l’or, la vie des habitants de la ville de Dawson. Ces documents sont des témoignages incroyables, qui en disent beaucoup sur les mœurs de l’époque. 

Ce qu’on peut dire du film, au delà du fait que c’est une mine d’informations sur la vie d’une ville, d’une époque, c’est qu’au moment où les bobines ont été placées dans cette ancienne piscine et recouvertes, on n’avait pas conscience qu’il s’agissait de témoignages importants. 

Un film qui, selon mois, est majeur dans l’histoire du cinéma et du témoignage en général. Une belle vision également de ce que la restauration de films nous permet de faire, à notre époque. Il aurait été vraiment dommage de ne pas pouvoir visionner ces films, même si parfois, il manque des parties. 

Pour le côté expérience, j’ai eu la chance de visionner ce film à l’atelier de rénovation Lobster et en prime, une très intéressante visite du lieu, des anecdotes dévoilées par le responsable du lieu, de l’accès à une bobine au travail de rénovation, tout nous a été montré sur place. 

Un film à voir absolument par tous les passionnés de cinéma, mais aussi les férus d’histoire. On est plongés direct dans cette époque qui en passionne plus d’un. C’est une mine d’informations spectaculaires sur une époque aujourd’hui révolue, mais qui n’est pas si lointaine que ça …

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *