LES EBLOUIS

Un film de Sarah Suco
Nationalité : Français
Sortie le 20 novembre 2019

Parce qu’aujourd’hui, le sujet est encore assez tabou. Parce qu’aujourd’hui, il y a encore trop d’enfants contraints à vivre dans ces communautés, sans qu’ils en aient vraiment envie. Ce film nous ouvre les yeux. 

A première vue, rien d’inquiétant. Ces communautés promettent une vie douce et tranquille, au milieu de gens partageant cette même volonté d’entraide et de bienveillance. Des communautés comme celles là, il en existe beaucoup en France et ailleurs. Et rien d’illégal. A partir du moment ou chacun y vient de lui même, n’y est pas contraint, et n’est pas en danger. C’est ce que nous montre Sarah Suco, dans son film basé sur sa propre expérience. Alors qu’elle avait 8 ans, ses parents font la connaissance d’un groupe religieux, qui les invite à découvrir leur lieu de vie. 

En quelques semaines ils ont liquidé leurs économies, leur maison, leurs jobs respectifs, pour se consacrer totalement à cette nouvelle vie. 
Camille est obligée de quitter son école de théâtre (de cirque dans le film), et de se changer en cachette pour être habillée « normalement » au collège. 

On ne peut pas parler d’un film sans parler du jeu des acteurs. Ici, le talent de Camille Cottin et de Eric Caravaca n’est plus à démontrer. Le rôle du berger également joué parfaitement par Jean-Pierre Darroussin. Et on découvre Céleste Brunnquell, qui a coup sûr refera vite parler d’elle. 

Mais c’est surtout le sens, ce que Sarah Suco veut nous dire, qui est important. Elle nous explique implicitement que ces communautés sont dangereuses. La façon dont elles s’immiscent dans la vie des familles un peu fragiles. Qu’elle les embrigade en appuyant sur les points sensibles. Qu’elles séparent les familles, qu’elles changent les gens. Mais qu’elles ne guérissent pas les dépressions. 

Sarah Suco crée un film sans jugement, à travers des yeux de jeunes enfants qu’elle était avec ses deux jeunes frères. L’un qui a compris très vite qu’il y avait un problème, l’autre, trop jeune, totalement pris au piège. Un jour, Sarah s’enfuira, laissant tout derrière elle. Pour sa survie. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *