LES APPARENCES

Un film de Marc Fitoussi
Nationalité : Français
Sortie le 23 septembre 2020

Ève et Henri vivent à Vienne. Henri est chef d’orchestre, Ève est responsable d’une médiathèque. Ils vivent une vie plutôt bourgeoise, entourés de leurs amis bourgeois, baignant dans une vie mondaine active.  Et ils sont heureux. En apparence.

Un jour, Ève sent son mari absent. Comment aurait-elle pu croire que celui-ci avait une liaison ? Persuadée de cela, elle le traque, fouille son téléphone. Bien entendu, elle tombe sur ce qu’elle cherche. Son mari a bel et bien une liaison, avec l’institutrice de leur fils. Elle aurait pu lui parler, arranger les choses avec lui. Reconnaitre peut-être ses erreurs, et celle de leur couple. Ils auraient pu également décider de se séparer, si leur relation n’est plus celle qu’elle était. Mais l’important c’est de ne pas perdre la face devant leurs amis. L’important, ce sont les apparences, coûte que coûte. 

Finalement, pour sauver les apparences, Ève s’embarque dans une autre histoire qui lui coutera beaucoup. D’une part pour se venger de la maîtresse de son mari, ce qui peut se comprendre, mais qui la pousse à faire des choses dont elle n’est pas fière. 
Lors d’une soirée d’égarement, elle se retrouve à passer la nuit avec un jeune homme mystérieux, dont la conclusion sera dramatique pour elle et Henri. 

Le film, adapté du roman « Trahie », thriller suédois de Karin Alvtegen, offre à Benjamin Biolay un de ses meilleurs rôles dans le mari adultère et solitaire. On se sent comme pris au piège de cette minuscule communauté française viennoise, comme dans une bulle à l’atmosphère lourde et dérangeante. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *