GHOST SONG

Un film de Nicolas Peduzzi
Actuellement au cinéma 
Promotion : Ciné Sud promotion 

J’ai eu la chance de voir ce film (pour la 2eme fois), lors d’une avant première au cinéma Le Silencio, à Saint Germain des prés. Lors de cette avant première, Nicolas Peduzzi nous a raconté l’histoire du film et surtout l’histoire de sa rencontre avec les personnages qu’il met en scène dans un documentaire dans lequel on finit par se perdre dans une certaine romance. 

OMB Bloodbath

Lors d’un voyage à Houston, pour un travail qu’il effectuait sur place, il fait la connaissance d’un groupe de jeunes. Ils réalisent un clip de rap, dans une station service, nous raconte-t-il lors de l’avant première. Dans des circonstances qui débutaient particulièrement mal, il crée un lien solide avec OMB Bloodbath, Alex de son vrai prénom. Jeune femme à la dérive, elle le laisse entrer dans son quotidien. 

Houston est une ville qui fascine, comme beaucoup de grandes villes des Etats-Unis. Mais qu’en sait-on vraiment, quand le soleil se couche, de la survie des jeunes ? 
Nicolas Peduzzi nous entraine là où on ne va pas. Dans les quartiers où on doit se battre pour survivre malgré la pauvreté. Dans les quartiers où même descendant d’une famille riche, on doit survivre aussi. Dans les quartiers ou la drogue, l’alcool, les armes empêchent d’avoir une vie normale. Pour certains de ces jeunes, seule la musique leur permet de garder la tête hors de l’eau, et qui pourra, qui sait, les aider à s’en sortir. 

Quand le jour se lève enfin, tout redevient normal ou presque … 
A ce jour, Alex, OMB Bloodbath, doit garder un bracelet électronique encore quelques mois, mais elle travaille sur sa musique … Et allez savoir, peut-être que dans quelque temps, Nicolas Peduzzi retournera à Houston pour un nouveau documentaire pour nous donner des nouvelles des protagonistes … 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *