FIRST LOVE, Le dernier Yakuza

Un film de Takashi Miike
Nationalité : Japon
Sortie le 1er janvier 2020

Un jeune boxeur et une prostituée se retrouvent la proie d’une course poursuite : un yakuza, un flic véreux, une tueuse envoyée par la mafia … Une nuit dont ils se souviendront … 

Leo est un jeune boxeur, à Tokyo. A la fin d’un match, il se rend chez son médecin pour quelques examens. Celui ci lui apprend qu’il a une tumeur au cerveau … Cette information, capitale, aura de fortes conséquences sur la nuit qui va suivre. Car finalement, il ne peut plus boxer, il va peut-être mourir dans quelques jours, donc pourquoi ne pas vivre à fond ? 

C’est ainsi qu’il se retrouve au milieu d’une course poursuite rocambolesque quand, la même journée, il retrouve par hasard son premier amour, Monica, obligée de rembourser les dettes de son père en se prostituant. Quand on se sait condamné, on n’a plus rien à perdre.

Un yakuza est un membre d’une organisation criminelle, autrement dit, un membre de la mafia. Takashi Miike s’applique à faire évoluer des personnages dans des situations qu’il explique être une réalité actuelle au Japon. Dans un contexte un peu moins théâtral peut-être ? En tous cas, il explique que, si les Yakuzas ont un peu perdu de leur pouvoir, ils sont rattrapés par les gangsters chinois .. 

Il semblerait que ce ne soit pas son meilleur film. D’après les connaisseurs. Par contre, pour le gens qui, comme moi, découvrent ce type de films, celui-ci est parfait. On ne s’y ennuie pas une seule seconde, il y a du suspens, des combats hilarants, des membres qui giclent, le tout enveloppé d’une romance qui rend finalement le film tout public. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *