Éléphant Man

L’histoire d’un homme, atteint d’une maladie rare, au XIXème siècle.

Soyez le premier à partager cet article !

Pièce de Antoine Chalard
Au Théâtre Lucernaire 

Alors que la pièce a battu son plein aux Folies Bergères avec Joey Starr et Béatrice, une autre production est en cours actuellement, peut être moins grosse, mais pas moins intéressante. 

Personnellement, je ne suis pas du tout attachée aux grosses productions. C’est donc naturel de m’être tournée vers cette pièce d’Antoine Chalard. 

John Merrick, on en a tous entendu parler à un moment où a un autre. Quand j’étais adolescente, j’avais découvert l’histoire incroyable de cet homme hors du commun. Un homme né avec une maladie qui devait être découverte grâce à lui … par un médecin qui aura réussi à abandonner tous les préjugés pour se pencher sur ce cas et même à aller jusqu’à se prendre d’amitié avec ce patient. 

Sa mère aurait été piétinée par des éléphants en Afrique, racontait celui qui le faisait se produire devant le public avide de voir des personnages atypiques. 

Dans la pièce de Chalard, l’homme qui présentait son spectacle est devenu une vieille femme. On est troublé par ce personnage qui tantôt est autoritaire et méchante, tantôt protectrice et maternelle. 

En tous cas, l’histoire de John Merrick attendrit toujours, à tout âge. La réalisation de Chalard est simple, sans artifice, et justement, elle est d’autant plus poignante. Les acteurs sont justes et attendrissants. Une belle performance ! 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *