DARK WATERS

Un film de Todd Haynes
Nationalité : américains
Sortie le 26 février 2020

Robert Bilott est un avocat américain. Il a une belle carrière, une belle famille. Un jour, un paysan de son village d’enfance vient le voir au siège de son cabinet réputé pour lui parler d’un problème … Toutes ses vaches périssent chacune leur tour, dans des conditions inexpliquées. Le paysan va bien lui donner quelques informations qui permettront d’identifier la cause : l’énorme usine chimique implantée dans la ville. 

Tim Robbins (left) as « Tom Terp » and Mark Ruffalo (right) as « Robert Bilott » in director Todd Haynes’ DARK WATERS, a Focus Features release. Credit : Mary Cybulski / Focus Features

Dans une petite ville des Etats-Unis, si une grosse usine s’implante, c’est plutôt une aubaine pour les habitants. ça veut dire que les gens auront des emplois, et qu’en principe, ils ne seront jamais dans la misère. Cependant, il arrive que tout ne se passe pas exactement comme prévu. Il faut bien dire que quand DuPont s’installe à Parkersburg, c’est exactement ce qu’il se passe. La société invente plusieurs matériaux, qui vont révolutionner la vie quotidienne des gens, dont le Teflon en 1938, qui sera commercialisé 11 ans plus tard. 

Quand Tennant vient rencontrer Robert au siège du cabinet d’avocat duquel il vient d’être nommé associé, il se voit renvoyé vers d’autres avocats. En effet, Taft & associés défendent des grandes multinationales du secteur de la chimie, et non l’inverse ! 
Cependant, Rob Bilott finit par s’intéresser à l’affaire, et commence à y trouver des preuves de la responsabilité de l’entreprise. Il va alors se lancer, envers et contre tous, dans cette affaire dont le procès n’est, à ce jour, toujours pas résolu. 

Pendant presque 20 ans, après des rebondissements, des découvertes incroyables, il va se documenter sur l’usine, sur les gens qui y ont travaillé, les maladies constatées, les problèmes environnementaux, au risque d’y laisser son travail, sa famille et sa santé. Robert Bilott est un héro. Un héro qui aura réussi à prouver la culpabilité d’un groupe qui a un monopole quasi-absolu … Il nous emmène dans cette passionnante affaire à suivre. 

Mark Ruffalo stars as « Robert Bilott » in director Todd Haynes’ DARK WATERS, a Focus Features release. Credit : Mary Cybulski

Comment parler de ce film sans évoquer l’incroyable interprétation de Mark Ruffalo dans le rôle de l’avocat ? Mark Ruffalo qui, en fait, est l’instigateur du projet, confie à Todd Haynes la réalisation du long métrage. Mark Ruffalo qui a passé des jours à s’entretenir avec Rob, pour comprendre l’homme, son rôle dans l’affaire, sa psychologie. Bref, splendide Mark Ruffalo qui, depuis quelques films, n’a de cesse d’exceller. Le même qui, notons au passage, a cofondé Water Defense en 2011, donc très attaché à l cause environnementale. 

Entouré d’un panel d’acteurs non moins excellents, on peut aussi noter l’apparition, à l’écran, dans son propre rôle, d’un des habitants de Parkesburg. Je n’en dis pas plus et vous laisse le soin de le repérer. 

Un film que je considère comme essentiel à voir cette année, même si nous ne sommes qu’au début de 2020, je pense qu’il restera dans le peloton de tête. A classer dans les grands films de dénonciation. Il prouve bien que, malgré tout ce qu’on dit des grands groupes, ils ne sont pas intouchables. Les responsables auront, à leur heure, à répondre devant leurs actes, leurs négligences, leurs dissimulations. 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *