WINE CALLING + rencontre avec Bruno Sauvard et les vignerons

Un documentaire de Bruno Sauvard
Nationalité : Français
Date de sortie : 17/10/18

Mercredi 17 octobre, le documentaire Wine Calling sort sur les écrans. Et c’est dans une atmosphère décontractée que nous avons eu la chance de rencontrer et nous entretenir avec l’équipe du film, Bruno Sauvard (producteur) et Laurence Manya Krief et Jean-François Nicq, deux des vignerons qui présentent leur travail et leur vie quotidienne dans le documentaire.

A la base prévu pour être une fiction, Bruno Sauvard nous explique que finalement il a opté pour un documentaire. Il s’est donc rapproché de Jean-François, l’un des premier à avoir fait renaître la production du vin naturel. Car il faut bien préciser, nous expliquent-ils, qu’avant les années 60-70, les vins ne contenaient pas autant d’additifs et de produits chimiques. Leur méthode de production n’est donc pas nouvelle, mais était plutôt enfouie. Il ne manquait que quelques personnes dans le besoin de changer de vie, avec des valeurs qui touchent l’agriculture naturelle et ce besoin d’avancer ensemble.

Ces personnes, elles sont les protagonistes de ce documentaire. Moins d’une dizaine au départ, Jean-François et Laurence nous expliquent que maintenant, ils sont plus d’une centaine sur leur région, et que cette méthode de production commence à toucher petit à petit le reste du pays. Et c’est plutôt une bonne nouvelle !

Dans ce documentaire ultra rock (on ne peut pas ne pas saisir l’allusion à la chanson « London Calling » des Clash), on suit ce groupe de vignerons, dans une succession d’interviews, de plans immersifs sur leurs vignes, et sur les étapes importantes de la production, le tout dans une bonne humeur contagieuse. Parce qu’il n’y a pas que lors de la période des vendanges que le travail est rude, c’est tout au long de l’année, me dit Laurence en m’expliquant qu’il n’y a pas un jour où elle ne pioche pas ses vignes !

Un excellent documentaire que l’on conseille chaudement aux amateurs de vins d’une part, mais pas seulement. C’est aussi et surtout un documentaire sur l’entraide et l’appartenance à un groupe. Aucun vigneron dans la difficulté n’est laissé sur le côté. En cas de coup dur, tout le monde est là pour l’aider, l’accompagner, ou même travailler à sa place si c’est nécessaire. Un film qui redonne de l’espoir en l’humanité.

 

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *