COUP DE FOUDRE AU WAGON BAR

Une pièce de Eric Boucher, mise en scène par Alan Aubert-Carlin
Actuellement au Théâtre Montmartre Galabru

Quoi de plus grisant, lors d’un voyage, que de se faire aborder par un charmant inconnu ? Et si cela mène à plus d’affinités, c’est d’autant plus intéressant … C’est exactement ce qui arrive aux deux protagonistes. En voyage en train pour une destination différente mais qui se retrouveront finalement au même endroit …

Lors d’un voyage tout à fait lambda, Cassiopée ne s’attend pas du tout à rencontrer Rémi. Ils partent en train pour des destinations qui leur sont propres, la jeune fille étant censée descendre à un arrêt à mi chemin. Cependant, ils ne sont pas du tout conscients de tout ce qu’ils s’apprêtent à vivre. Parce que que finalement, ça ne tient pas grand chose. Un regard, un sourire, un geste … et hop, on est embarqués. Pour la vie, ou pas ? …

Rémi est beau, gentil, attentionné .. Vraiment attentionné ? Hummm. On ne sait pas vraiment. On voit évoluer les personnages, dans des moments heureux, moins heureux … au final le sont-ils vraiment ? Une chose est sûre c’est qu’on est embarqués comme eux dans l’aventure, dans le train, dans la vie …

Une comédie vraiment très sympa, des scènes attractives dans lesquelles il est impossible de ne pas se reconnaître, parce que les relations humaines sont telles … Telles que les leurs : incroyables, inattendues et spontanées !

Soyez le premier à partager cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *